L’eau : sa définition, ses sources et son importance dans la vie

Par MLF
eau

Définition de l’eau

L’eau est définie comme une substance chimique composée des éléments hydrogène et oxygène, et l’eau existe dans la nature à l’état liquide, solide ou gazeux, et son état naturel est liquide à température ambiante, sans goût ni odeur, et l’eau est l’un des composés chimiques les plus abondants dans la nature, et est considérée comme la substance A la plus importante dans la vie des organismes vivants, car elle est un solvant efficace pour de nombreux produits chimiques dans les processus nécessaires à la vie de l’organisme ; comme les processus biologiques qui dépendent des solutions aqueuses ; comme le sang et les sucs digestifs.

Une molécule d’eau est constituée de deux petits atomes d’hydrogène chargés positivement et d’un grand atome d’oxygène chargé négativement, ce qui signifie qu’il s’agit d’une molécule asymétrique avec une extrémité chargée positivement et l’autre négativement, et cette différence de charge, qui détermine la façon dont l’eau interagit avec d’autres composés, est appelée polarité. [Il convient de noter que l’eau n’existe pas sous sa forme pure connue sous la formule (H2O) dans des conditions naturelles, et que l’eau peut sembler incolore lorsqu’elle est présente en petites quantités, mais sa véritable couleur est le bleu en raison de sa simple absorption de la lumière aux longueurs d’onde rouges.

Les principales caractéristiques de l’eau

Voici les principales caractéristiques qui distinguent l’eau des autres composés chimiques :

Polarité de l’eau : Les molécules d’eau sont polaires ; Lorsqu’elle est constituée de deux charges, la première est une charge positive sur l’hydrogène et l’autre est une charge négative sur l’oxygène, et sa structure moléculaire est courbe ; En effet, l’oxygène est plus électronégatif que l’hydrogène, il attire donc plus d’électrons vers lui.
Pouvoir dissolvant : L’eau se caractérise par sa capacité à dissoudre de nombreuses substances polaires et ioniques, ce qui lui permet de transporter des nutriments importants pour les organismes vivants lorsqu’elle se déplace dans le cycle de l’eau.
Capacité thermique élevée : La capacité thermique élevée de l’eau permet de réguler la température dans l’environnement ; en effet, l’eau a besoin d’une grande quantité d’énergie pour élever sa température, par exemple, la température de l’eau de l’étang est relativement stable tout au long de la journée sans être affectée par le changement de température de l’atmosphère.
Température d’évaporation élevée : Le taux d’évaporation élevé de l’eau contribue à abaisser la température du corps humain et animal lors de la transpiration ; en effet, la sueur est constituée d’eau qui se transforme en vapeur uniquement lorsqu’elle atteint la température d’évaporation. Par conséquent, l’eau absorbe l’excès de chaleur corporelle lorsqu’elle se transforme en sueur et s’évapore ensuite dans l’atmosphère. Ce processus est appelé refroidissement par évaporation.
Adhésion et cohésion : L’eau est caractérisée par de fortes forces de cohésion entre ses molécules résultant de la formation de liaisons hydrogène entre elles ; Ces forces sont responsables du phénomène de tension superficielle, qui exprime la flexibilité de la couche superficielle du liquide et sa résistance à la rupture et à la pénétration lorsqu’elle est soumise à une pression mobile ; Comme le transport des nutriments jusqu’à la cime des arbres malgré la présence de la gravité.
Anomalie de la densité de l’eau : La glace est moins dense que l’eau à l’état liquide, ce qui lui permet de flotter à la surface de l’eau ; Lorsque l’eau gèle, ses molécules forment une structure cristalline qui sépare les molécules les unes des autres plus qu’elles ne le faisaient à l’état liquide de l’eau, et il faut noter que cette propriété limite la congélation des étangs, des lacs et des océans, et fournit l’environnement nécessaire à la poursuite de la vie sous la surface glacée de l’eau.

Les sources d’eau

La planète Terre est connue depuis des millions d’années comme la planète bleue. L’eau est la plus répandue à sa surface, couvrant 70,9% de la Terre.

La présence de l’eau se limite-t-elle aux mers et aux océans ? Et quels sont les états physiques de ses sources ?

l’eau à la surface de la terre peut prendre plusieurs formes, à savoir :

A) L’état liquide :

C’est le plus courant à la surface de la terre, où l’eau liquide maintient la continuité de la vie pour tous les organismes, on la trouve dans :

  • les mers et les océans :C’est la partie la plus grande et la plus importante de l’hydrosphère qui entoure le globe, occupant 70,8% de la surface.

Terre, soit l’équivalent de 361 millions de kilomètres carrés.

  • Lacs : Ce sont des étendues d’eau relativement grandes, stagnantes ou mobiles.

leur eau peut être douce ou salée selon la nature de leurs principales sources d’approvisionnement

  • Les fleuves : Les rivières sont formées par le rassemblement d’un certain nombre de vallées d’eau, qui sont à la suite de la pluie ou de la fonte des neiges.

Les fleuves les plus importants du monde sont le Nil et l’Amazone…

  • Barrages, vallées et marais…

B) un état solide :

L’eau se présente sous forme de glace ou de neige blanche et pure.

La température est inférieure à zéro, et l’eau est stockée pendant de longues périodes dans les massifs, les glaciers et les congères qui sont une partie importante des réserves d’eau sur Terre.

C) L’eau dans l’atmosphère

Surtout en hiver, nous voyons de la pluie, donc l’atmosphère terrestre est une source d’eau. La pluie est-elle la seule forme d’eau dans l’atmosphère ?

L’eau est présente dans l’atmosphère dans ses trois états physiques, et elle représente 0,001% du volume d’eau sur Terre.

L’eau est présente dans l’atmosphère terrestre. L’atmosphère terrestre est à l’état gazeux et est transparente. Le brouillard, les nuages, la rosée, la brume et la pluie sont également de l’eau atmosphérique à l’état liquide.

Le problème de la pénurie d’eau

L’émergence d’une grave pénurie de ressources en eau utilisables et leur incapacité à répondre aux principaux besoins d’une région est appelée le problème de la pénurie d’eau, parce que de nombreux pays sur les continents du monde et environ plus de 1,1 milliard de personnes souffrent de ce problème qui affecte la vie d’environ 27% de la population mondiale, Selon une série de rapports du fond mondial pour la nature et les rapports des Nations Unies.
Selon une série de rapports du Fonds mondial pour la nature et les efforts des Nations unies, les principales causes du problème de la pénurie d’eau dans le monde sont :

La pollution de l’environnement : le problème de la pollution de l’environnement est l’une des principales causes du problème de la pénurie d’eau dans le monde, car il est le résultat de mauvaises pratiques humaines qui déversent des déchets industriels dans diverses rivières et sources d’eau douce devenues impropres à la consommation humaine, et les fuites de pétrole et de déchets sont également responsables du développement de ce problème.

Le gaspillage de l’eau : Les erreurs humaines, comme le fait de laisser les robinets ouverts inutilement, entraînent également le développement du problème de pénurie d’eau.

La sécheresse : Le problème de la sécheresse se produit lorsqu’une zone de la surface terrestre n’est pas exposée aux précipitations pendant une longue période, ce qui entraîne l’assèchement des sources d’eau naturelles telles que les rivières et les sources, ainsi que les lacs, et provoque une pénurie d’eau pour les usages domestiques et industriels.

L’éloignement des sources d’eau : Le problème de l’éloignement des différentes sources d’eau se pose dans certaines régions arides, où l’accès aux sources d’eau depuis les habitations prend du temps, ce qui rend difficile l’utilisation et l’accès rapide à ces sources.

Conflits autour des sources d’eau : L’émergence de conflits entre les personnes pour les différentes sources d’eau crée le problème que de nombreuses personnes ne peuvent pas y accéder et en profiter, ce qui entraîne des pénuries pour beaucoup.
Politique gouvernementale : Certains gouvernements ont une politique dictatoriale stricte, car ils refusent aux populations locales l’accès à certaines sources d’eau, ce qui a pour conséquence de ne pas répondre à leurs besoins fondamentaux en eau.


Lire aussi :

Sujet sur la famille

Sujet sur la liberté

Les moyens de transport