Sujet sur la liberté

Par MLF
liberté

Que veut dire liberté ?

Il existe de nombreuses définitions de la liberté, mais elles ne se limitent pas à une expression ou à une définition spécifique. C’est le mot que chaque personne peut ressentir en pratique dans la vie, et c’est le vaste espace à travers lequel une personne peut se déplacer sans ressentir une déficience, un défaut ou une insulte, et sans égratigner l’espace des autres ; où l’on dit que votre liberté se termine quand celle des autres commence, et voici quelques autres définitions de la liberté :

  • La liberté est la capacité de l’individu sans être forcé, ou négocié avec une condition ou une pression externe, de prendre une décision ou de choisir une des options disponibles.
  • C’est l’absence de pressions ou de restrictions qui suppriment l’énergie et les capacités humaines, et c’est le contraire de l’asservissement d’une personne ou d’un groupe, ou l’élimination de toutes sortes et formes de coercition, de contrôle et de contrainte.
  • Définitions données par des philosophes et des écrivains tels que Voltaire, qui disait de la liberté : “Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je me battrai pour que vous puissiez parler librement.” Cela explique que le concept de liberté peut également se référer à l’opinion et à l’expression, en donnant la possibilité et en faisant des efforts pour que les autres puissent également exprimer leurs opinions.
  • Indépendance par rapport aux choix d’autrui, ou liberté par rapport à la dépendance à l’égard d’un groupe ou d’un clan ; lorsque certaines coutumes tribales restreignent la liberté de l’individu de choisir son conjoint, ou la nature de sa relation avec l’autre, qui est déterminée par la tribu en fonction de ses relations avec les autres tribus.
  • La liberté est un acte naturel de l’homme, ou la capacité d’agir ou de s’abstenir d’agir.
  • C’est le premier pas vers la prise de responsabilité. Comment un État qui ne croit pas en la liberté de l’individu dans son autodétermination peut-il exiger de lui qu’il paie des impôts ?
  • La liberté est l’un des facteurs les plus importants qui motivent les peuples dans leurs révolutions contre les régimes totalitaires, et c’est l’une des causes justes que les peuples ont réclamées à travers les âges.

Quels sont les différents types de liberté ?

La liberté politique : C’est la liberté qui permet à une personne de participer aux décisions politiques, et ces décisions comprennent la possibilité de voter, de choisir un candidat à une fonction publique, la possibilité pour un individu de se présenter ou de concourir à une fonction publique, et le droit de s’opposer aux décisions du gouvernement si ces décisions sont contraires à l’intérêt public de l’État.
Liberté économique : c’est le fait qu’une personne puisse prendre ses propres décisions économiques sans l’intervention d’une autre partie, et la liberté économique est l’un des aspects de l’intelligence financière et comprend le droit de posséder des biens et d’en tirer un profit, et une personne a la décision de choisir son travail, et une personne a la liberté d’économiser son argent et d’investir cet argent par elle-même.
Liberté positive : la liberté de faire quelque chose. Celle-ci est est relative, car les humains ne sont tout simplement pas capables de faire tout ce qu’ils veulent. Mais il peut y avoir une liste de capacités de base que tout le monde devrait être capable de faire, et qui nécessitent un soutien extérieur.
Liberté négative : ce type fait référence au droit naturel de l’homme de prendre certaines décisions au cours de sa vie, et cette liberté est également connue sous le nom de liberté personnelle à l’ère moderne.
Liberté intellectuelle : il s’agit du droit de chacun de rechercher et de recevoir des informations de tous les points de vue sans restrictions. La liberté intellectuelle permet toutes les formes d’expression des idées dans lesquelles tous les aspects d’une question, d’un problème ou d’un mouvement peuvent être explorés.

Les libertés intellectuelles sont de différents types, notamment la liberté d’enseignement. la liberté des médias. La liberté de réunion ou de consensus. La liberté de culte et de croyance. La liberté d’expression.

La liberté de mouvement : elle signifie le droit de se déplacer d’un endroit à un autre, de quitter le pays et d’y revenir sans restriction ni empêchement, sauf en conformité avec la loi.
Liberté de vie privée : Le caractère sacré du domicile est l’un des éléments les plus importants de la vie privée qui mérite d’être protégé, ce qui exige que le domicile d’une personne ne soit pas pénétré ou fouillé, sauf dans les cas prévus par la loi. Une personne y réside de façon permanente ou accessoire, qu’elle en soit propriétaire ou locataire, ou qu’elle y réside par acquiescement du propriétaire.

Liberté d’expression : cela signifie qu’une personne est en mesure d’exprimer ses pensées et d’en discuter avec les autres. Lorsqu’une personne (ou un groupe) possède la liberté d’exprimer ses besoins, elle a possédé sa dignité et peut vivre en paix avec elle-même et avec les autres.
Liberté de croyance et de foi : certains peuples de la terre ont été persécutés en raison de leurs croyances religieuses.
Liberté de travail : Cela signifie qu’une personne peut faire le travail qu’elle veut sans y être contrainte par qui que ce soit.

les limites de la liberté

Il n’existe pas de liberté absolue pour l’homme. Sa liberté est limitée par des prescriptions religieuses et morales compatibles avec la nature de la société dans laquelle il vit. Dans la mesure où une personne respecte les libertés des autres, elle exercera sa liberté de manière responsable. Sa liberté prend fin lorsque celle des autres commence.

L’homme vit à cette époque dans un large éventail de libertés qui n’existaient pas dans le passé en raison de la large connaissance de la vie des autres peuples.Le monde est devenu un petit village, ce qui a entraîné des conflits entre les unités de classe sociale et les différences cognitives.

Notre opinion

Qui dit liberté dit pouvoir tout faire sans dépasser ses limites. On peut faire ce que l’on veut, mais il ne faut pas oublier les règles ! La liberté, c’est quand, par exemple, on est forcé de faire quelque chose, mais qu’on ne le fait pas parce qu’on l’a décidé soi-même. Car chaque personne dans ce monde peut décider pour elle-même. Sans nos parents, nous penserions que la vie est plus libre, mais ce sont les parents qui nous apprennent ce que signifie vraiment la liberté ! Grâce à nos parents, tous les enfants savent ce que signifie la liberté (si ce n’est pas le cas, ils vous le diront). Merci beaucoup à tous les parents !

Lire aussi : Remercier une personne pour sa gentillesse